Home » La Ville » la santé, enjeu Hautevillois » La Santé : enjeu hautevillois

La Santé : enjeu hautevillois

L’importance de la santé dans la Commune

Près de la moitié des emplois d’Hauteville Lompnes dépend de ce secteur.

Le secteur de la santé comprend :
  • Les établissements de santé et de soins
  • Les spécialistes
  • Le laboratoire d’analyse biologique
  • L’Institut de Formation en Soins Infirmiers et des aides-soignants (IFSI-IFAS)
  • Les consultations externes
  • Les professionnels de santé
  • Les centres spécialisés dans l’éducation et le travail
  • Les établissements complémentaires (Maisons de retraites, le foyer logement, le foyer d’accueil Clair Logis)
L’histoire de la cité hospitalière

Le 23 août 1900, ouvre le « sanatorium d’Hauteville », devenu sanatorium Félix Mangini. Cela pour des raisons essentiellement climatiques. Le docteur JF Dumarest, qui exerçait sur le Plateau, avait remarqué les heureux effets de son climat sur les « phtisiques » (tuberculoses pulmonaires). Son fils, le docteur Frédéric Dumarest, décida de se consacrer à la lutte contre la tuberculose et à la création d’un sanatorium à Hauteville.

A partir de ce moment, la croissance de la station se poursuivit avec la création du sanatorium Bellecombe puis Belligneux.

Après la deuxième guerre mondiale, une école d’infirmière fut créée (1946) puis d’autres établissements, un laboratoire d’analyse biologique … Le déclin de la tuberculose a entraîné un redéploiement et une diversification de l’emploi : centres médicaux, paramédicaux, centres de rééducation fonctionnelle … Depuis les années 70, les établissements se sont diversifiés pour offrir un plateau technique performant dans la rééducation.

Zoom sur